Quel est le meilleur combustible?

Gaz, essence, quel est le meilleur combustible pour votre réchaud de camping ?

Vous avez raison de vous poser la question ! Ici on aborde les carburants liquides utilisés par des réchauds à gaz, à essence ou multicombustible. Nous aborderons dans une prochaine publication les autres carburants disponibles : l’alcool solide et liquide et le bois.

Pour vous aider à faire votre choix de réchaud de plein air, nous vous conseillons la lecture de notre article comment choisir son réchaud ? Une aide qui présente les avantages et les inconvénients de l’ensemble des carburants et technologies.

Pour alimenter le débat (et votre réchaud !), voici une présentation des combustibles gaz, essence, pétrole et diesel :

GPL ou Gaz de Pétrole Liquéfie
Le gaz en cartouche a une valeur énergétique extrêmement élevé. Le GPL en cartouches est comprimé pour occuper un volume 250 fois plus faible sous forme liquide, avec un point de congélation abaissé et une bonne combustion à haute altitude. En outre, le contenu d’une cartouche (Primus par exemple) constitue le mélange optimal et donne une fiabilité maximale, un poids minimal et un vaste champ d’utilisation. Il est constitué de 25% de propane, 25% d’isobutane et 50% de butane. Pas besoin de pomper pour augmenter la pression ni de préchauffer. La combustion ne produit ni odeur ni suie. Pas de fuites ni de déchets dangereux. Son seul défaut est que les réservoirs ne sont pas admis à bord des avions (mais dans la plupart des pays, vous pouvez déposer votre cartouche vide a l’achat d’une nouvelle, le métal étant recyclable). Il existe un outil ouvre cartouche permettant de recycler votre bonbonne de gaz.  Par basses températures le gaz est moins performant que l’Essence Blanche. Pour pallier à ce problème, l’Isobutane offre un meilleur rendement. Il existe des réchauds à gaz optimisé utilisable en hiver.

Essence blanche (essence C essence purifiée, essence filtrée)
Il s’agit d’un type d’essence plus propre que celui utilisé par les voitures. Les alpinistes l’achètent en droguerie ou dans les magasins de sport. Bien que l’essence de voiture soit plus largement répandue, elle contient des additifs dangereux et ne devrait être utilisée qu’en dernier recours (sachant que l’essence sans plomb est la moins polluante). L’essence brule facilement puisque c’est le plus inflammable de tous les combustibles liquides, ce qui est aussi son principal défaut. Le pompage et le préchauffage sont indispensables. Les réchauds à essence nécessitent un minimum de maintenance et d’entretien.

Pétrole
Avec le même pouvoir calorifique que l’essence, il a l’avantage de pouvoir s’acheter partout. Ses défauts : nécessite un pompage et un préchauffage. Il n’est pas aussi pur que le GPL et l’essence filtrée (essence C), de sorte que le réchaud devra faire l’objet d’un entretien plus attentif. Il dégage une odeur désagréable.

Diesel
Le Diesel a les mêmes qualités énergétiques que le pétrole et on en trouve partout. La qualité varie beaucoup selon l’endroit et les inconvénients sont encore mieux connus. Compare au pétrole, il nécessite encore plus d’entretien et peut, selon sa qualité, être largement répandu. Le diesel doit être considère comme un combustible de secours.

Si vous avez le choix, utilisez un réchaud utilisant du gaz (cartouche GPL) ou de l’essence filtrée (Essence C sans résidus). Le choix du combustible dépend des contraintes géographiques, de la disponibilité locale, du poids transportable et de la valeur énergétique souhaitée.

Pour compléter les explications, voici un tableau donnant une consommation par combustible et par saison. Le tableau ci-dessus indique la consommation d’un réchaud pour une personne, pour la préparation normale d’aliments lyophilises et de café ou de the. Pour deux personnes partageant un réchaud, la consommation augmente d’environ 50 % en hiver. Les consommations ci-dessus sont uniquement indicatives. Elles peuvent en effet varier en fonction du vent, de la température, du nombre de personnes et de la nature des aliments préparés. Il est extrêmement important d’utiliser un paravent pour réduire la consommation de combustible. La consommation hivernale tient compte de ce qu’il faut faire fondre de la neige pour obtenir de l’eau. Lors de l’utilisation de produits issus de la série Eta, la consommation de combustible diminue énormément grâce aux degrés d’efficacité élevés de nos réchauds. Cela permet de réduire le poids et l’encombrement et également les rejets d’oxyde de carbone dans l’air.

Ci-dessous : comparatif de la valeur énergétique des combustibles et leurs indices de puissance de chauffe.

Pour optimiser le temps de chauffe et réduire la consommation de combustible, il est intéressant d’utiliser des popotes optimisées. Ce sont des casseroles qui disposent d’un échangeur de chaleur permettant de concentrer et de répartir les flammes sous la casserole.

Sur Monrechaud.com, retrouvez une sélection de combustibles pour allumer vos réchauds : cartouches de gaz, combustible liquide, allume-feu….

Pin It

2 réflexions au sujet de « Quel est le meilleur combustible? »

  1. Personnellement, nous utilisons de l’essence C pour notre réchaud multicombustible lorsqu’il est en mode « essence ». L’essence C encrasse beaucoup moins l’injecteur d’essence car plus pure. On en trouve difficilement, mais j’en trouve quand même en bidon de 5 litres chez la droguerie du coin.

  2. Tout à fait d’accord avec toi Partirenvtt ! L’essence C est une essence raffinée qui n’encrasse pas le brûleur ni le gicleur. On en trouve en droguerie, d magasin dans les magasins de sports & montagne. Souvent, elle est commercialisée sous des noms de marques : fuel arctique Optimus, PowerFuel chez Primus….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *